Sunday, November 4, 2012

Edward Saïd, culture : Continuation

La conséquence lourde de la reconnaissance d'une certaine définition du terme culture est la suivante :
Cette idée de la culture ne conduit pas seulement à vénérer la sienne, mais aussi à la croire totalement séparée des réalités quotidiennes, puisqu'elle les transcende. (p. 14)
Comme conséquence de cette pensée, ce que Saïd dit plus tard est absolument profond et bouleversant ; c'est ce que je voudrais inculquer à chaque étudiant que j'enseignerai ou que j’emmènerai dans une équipe missionnaire à une autre culture : 
Les formes culturelles sont hybrides, mêlées, impures, et il est grand temps que leur analyse rejoigne leur réalité. (p. 51)
C'est surtout surprenant pour avoir été énoncé par quelqu'un qui ne reconnaît rien de la grâce de Dieu. Mais Dieu donne de sa grâce commune à tout le monde pour que nous découvrions quelque chose de la vérité !

No comments:

Post a Comment